Poser une question
Retour
Ford F-150 tirant une remorque

Ford F-150 Lightning : le futur arrive à grands pas

Il y a quelques semaines, Ford a présenté la version tout électrique de son modèle le plus populaire, sa camionnette F-150. Le produit, qui va adopter le nom de Lightning (utilisé dans les années 90 pour une variante du véhicule), promet de connaître beaucoup de succès comme en témoignent déjà les 150 000 réservations reçues. 

La compagnie espérait que ses ventes annuelles représentent éventuellement 10 % de celles du F-150 ; elle est en voie de dépasser cet objectif. Tellement qu’on a décidé de doubler la capacité de production ; prévue à 40 000 unités dans un premier temps, elle va passer à 80 000 d’ici 2024. 

Pourquoi cet engouement ? Bien sûr, il y a l’intérêt pour l’électrification de l’automobile, mais aussi pour les capacités annoncées du produit ; le futur arrive à grands pas avec le Ford F-150 Lightning 2022. Réjean Laporte et Fils à Saint-Norbert dans Lanaudière, près de Saint-Gabriel-de-Brandon, Saint-Jean-de-Matha, Berthierville et à quelques minutes de Joliette vous le présente. Que vous cherchiez une voiture Ford neuve ou un véhicule d’occasion Ford ou que vous ayez besoin d’un service d’entretien, le concessionnaire vous offre un service complet.

Design

Le Ford F-150 Lightning va facilement être identifiable, mais son faciès va se présenter de façon différente. D’abord selon la version, mais aussi parce qu’il va cacher un coffre proposant un volume de 400 litres, ainsi que quatre prises de courant de 120 V et deux ports USB, le tout pour une capacité de 2,4 kW. 

Pour ce qui est de la boîte, là aussi, on va retrouver des capacités pour le branchement d’appareils. Cette fois, quatre prises de 120 V et une prise de 240 V pourront y être trouvées. À l’intérieur, deux autres prises de 120 V seront accessibles. Au total, la cabine et la caisse vont proposer une puissance de 7,2 kW

Le Ford F-150 Lightning va être plus qu’un simple moyen de transport. Il seralittéralement un outil de travail

L’offre au départ

Au lancement du modèle, on va profiter d’une configuration à cabine double et d’une boîte de 5,5 pieds à l’arrière. Quatre versions vont être au menu, soit une pour les entreprises commerciales, ainsi que trois pour le grand public (XLT, Lariat et Platinum). 

Pour ce qui est de l’animation du véhicule, le F-150 Lightning va profiter d’une configuration à deux moteurs électriques, ce qui va se traduire par la motricité aux quatre roues. Au départ, un modèle offrant une composition motrice de base sera proposé. Celle-ci va garantir une autonomie de 370 kilomètres. La capacité sera de 7700 livres pour le remorquage et de 2000 pour la charge utile. Une version offrant plus d’autonomie sera aussi livrable, cette fois avec la promesse de 483 km. Il sera possible de tracter 10 000 livres avec cette dernière alors que la charge utile sera limitée à 1800 livres. De série, les deux premières versions (XLT et Lariat) vont recevoir l’autonomie de base, le modèle Platinum, la prolongée. Ce sera une option pour les modèles XLT et Lariat, en fait. 

Et en matière de puissance, on parle de 426 et 563 chevaux, respectivement, alors que le couple est de 775 livres-pieds pour les deux variantes. 

Nouvelle plateforme, nouvelles capacités

Bien entendu, le Ford F-150 Lightning sera assemblé sur une nouvelle structure. Celle-ci va promettre un centre de gravité plus bas, ce qui va se traduire par une conduite plus stable. La compagnie promet aussi plus de confort grâce à une nouvelle suspension arrière indépendante. 

Quant à la pile, elle sera protégée par des plaques de protection et Ford assure qu’elle pourra résister à nos changements de températures ; les tests réalisés avaient pour objectif de s’en assurer. 

Et grâce à toute cette puissance électrique, le Lightning va offrir des capacités jamais vues avec une camionnette. Prenons le système Pro Power Onboard que l’on a déjà découvert avec la déclinaison hybride du modèle. Ce dernier permet le branchement de ses outils pour le travail en coins reculés, mais aussi d’alimenter sa propre maison. Ford explique que ça peut assurer trois jours d’électricité en cas de pannes, neuf jours pour les besoins essentiels en cas de bris majeur des infrastructures. 

Mieux, la compagnie souhaite même qu’un jour, le Ford F-150 Lightning puisse être utilisé pour alimenter la maison aux heures où la tarification est plus chère. Le véhicule pourra ensuite être rechargé, la nuit par exemple, lorsque les tarifs d’hydroélectricité sont plus bas. 

Et pour ce qui est de la recharge, Ford explique que pour chaque heure où le véhicule sera branché, 48 km d’autonomie pourront être récupérés. Pour un bond de 10 % à 80 % des capacités de la pile, il faudra compter 41 minutes avec un chargeur offrant une puissance de 150 kW. 

Bien sûr, nous aurons d’autres données à partager en temps et lieu, mais tout cela lance le débat sur les capacités de ce produit très attendu. Sa date de sortie est prévue au printemps de 2022. Voyez votre concessionnaire Réjean Laporte et Fils et réservez votre Ford F-150 Lightning 2022 dès aujourd’hui.

Partager sur: